Game Start : La Passion avant tout


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Xbox 360.

[Impressions] Démo Resident Evil Revelations WiiU

[Impressions] Démo Resident Evil Revelations WiiU dans 3DS resident-evil-revelations

Mardi dernier Capcom a mis en ligne la démo de Resident Evil Revelations sur WiiU (ainsi que sur le PSN et le Xbox Live). L’occasion de tester ce portage HD de la version initialement sortie sur 3DS il y a un peu plus d’un an. Ce nouveau Resident Evil avait fait sensation sur la portable de Nintendo, réalisation de haute volée, effet 3D bien utilisé, jeux de lumière impressionnants et un vrai retour aux sources après deux derniers épisodes sur consoles de salon très décevants. Le gros problème de cette version 3DS était la maniabilité car le manque d’un deuxième stick se faisait lourdement sentir et pour jouer confortablement il fallait se procurer le Circle pad pro…

resident-evil-revelations-rachel-boobs-and-wii-u-1-150x92 capcom dans PlayStation 3Les versions consoles n’auront donc pas cet handicap et jouer à Resident Evil Revelations se révèle être un réel plaisir au Gamepad. Le second stick servant à diriger la camera on se sent enfin à l’aise dans les couloirs que l’on parcourt dans cette démo. Sans faire le « fanboy », je pense qu’en terme de gameplay la version WiiU sera sans aucun doute la meilleure grâce à sa « mablette ». Si vous décidez de jouer sur l’écran de votre TV, le Gamepad vous permettra d’afficher votre inventaire, la carte et les armes sans avoir besoin de passer dans le menu pause. Votre femme insiste lourdement pour regarder Joséphine Ange Gardien alors que vous voulez jouer tranquillement dans le noir ? Pas de problème basculer le jeu sur votre Gamepad en moins d’une seconde, brancher votre casque et vous voici prêt à jouer la peur au ventre dans votre salon, lit, WC, salle de bains, cave (rayer les mentions inutiles). La maniabilité est vraiment très bonne (même si il y a toujours une certaine lourdeur à déplacer les personnages) et exploite agréablement l’ensemble des touches du GamePad.

resident_evil_revelations_wii_u_7-150x84 Nintendo dans PreviewMaintenant la question que tout le monde se pose ou pas, que vaut visuellement  ce portage HD ? Partir d’une version portable n’est pas toujours évident et pourtant Capcom a plutôt fait du bon travail. Certes  je ne m’en suis pas pris plein la face car on sent que le jeu n’a pas été développé nativement pour les consoles de salon, mais les textures, la résolution, les jeux de lumière ont été bien retravaillés pour un rendu très (trop ?) propre. C’est un peu ce que je lui reproche, sur 3DS le jeu était très abouti techniquement mais avait un rendu d’image moins net, qui couplé avec l’effet de profondeur, donnait une atmosphère plus anxiogène. La passage en HD a supprimé cette illusion et aseptise un peu plus le jeu qui aurait pour le coup mérité un filtre rendant l’image un peu plus « crade ».

resident_evil_revelations_wii_u_9-150x84 Resident Evil dans WiiDifficile, pour ceux qui n’ont pas joué à la version 3DS, de se faire un véritable avis avec cette démo qui est vraiment trop courte et où on ne fait pas grand chose, si ce n’est scanner tous les environnements (un peu lourd à la longue). Mais ayant joué à la version portable de Nintendo, je peux vous assurer que ce Resident Evil Revelations est un excellent jeu. Certes le scénario ne vous surprendra pas, mais on retrouve enfin l’ambiance des premiers Resident Evil même si le découpage en épisode façon série TV pourra en rebuter certains d’entre vous. Le jeu proposera en plus un mode difficile plus coriace, un nouvel ennemi, la possibilité de jouer Rachel et Hunk dans le mode Commando et de debloquer des costumes complètement loufoques. Le petit plus pour la version WiiU, le jeu donnera un accès au Miiverse permettant de demander de l’aide, de laisser des indices ou de faire parler les monstres du jeu par l’intermédiaire de bulles de dialogues.

Resident Evil Revelations HD sera disponible le 24 mai sur WiiU, PS3 et Xbox 360.


[TEST] Zone of the Enders HD Collection – PS3

[TEST] Zone of the Enders HD Collection - PS3 dans Jeux Video 344226_zone-of-the-enders-hd-collection

L’année 2012 aura été, pour Konami, l’année des portages HD. Après la compilation Metal Gear Solid, celle dédiée à Silent Hill, c’est autour de Zone of the Enders. Une série encore discrète dans le paysage vidéoludique et qui fait son retour pour tâter le terrain en vue de la sortie d’un éventuel troisième opus. Un challenge ardu, mais qui pourrait fonctionner grâce à deux arguments de poids…

C’est vraiment la Zone ici !

zone-of-the-enders-hd-collection-playstation-3-ps3-1354201484-141-150x84 Animé dans PlayStation 3Sortie sur PlayStation 2 à l’origine en 2001, Zone of the Enders nous proposais un jeu de mechas au design sublime, des combats dynamiques ainsi qu’une maniabilité au poil. Malheureusement aujourd’hui ce premier opus a pris un sacré coup de vieux et on s’aperçoit vraiment qu’il n’était qu’une ébauche, un coup d’essai, ou un simple amusement vendu avec la démo de Metal Gear Solid 2. Missions rébarbatives, sans intérêt, aller-retour rasoir, le tout accompagné d’environnements totalement vide et sans âme. Même le scénario ne fait pas preuve d’une grande originalité, puisqu’il s’inspire fortement de la série culte Neon Genesis Evangelion, mais en beaucoup moins complexe. Pour enfoncer le clou, ce portage HD nous propose en plus des cinématiques ringardes d’une compression abominable accompagné d’un flou artistique ignoble. Heureusement, la durée de vie de cinq heures nous fera vite oublier ce supplice, qui malgré tout reste indispensable pour comprendre le scénario du 2…

Anubis, mon second amour

zone-of-the-enders-hd-collection-playstation-3-ps3-1342208469-072-150x84 Anubis dans TestSortie en 2003, Zone of the Enders: The 2nd Runner (ou Anubis en VO) est une grosse claque sur PlayStation 2. Visuellement, il fait parti des plus beaux jeux de la machine et on retrouve avec un immense plaisir les très beaux mechas et notre fabuleux Jehuty au design et à l’animation parfaite. Ce portage HD est par contre bien plus réussi, la haute résolution rend honneur au jeu de Kojma, qui ici nous fait vivre pleinement le trip animé japonais qu’on aime tant.

Dans cette suite, les cinématiques en image de synthèse immondes sont remplacées par des séquences d’animé d’une grande qualité (même si j’aurai aimé qu’elle soit en HD comme l’introduction). La mise en scène est bien plus poignante, les personnages plus adulte renforce le côté mature du jeu, les musiques sont magnifiques et les combats sont encore plus dynamiques qu’auparavant. Malgré tout il reste toujours quelques petits problèmes de maniabilité, avec une caméra capricieuse et un lock qu’il faudra souvent réajuster. Au delà de cela, Zone of the Enders : The 2nd Runner reste une merveille et vaut à lui tout seul l’achat de cette compilation si on est fans de mechas et d’animation japonaise.

note6 Evangelion dans Xbox 360Avec un premier épisode qui a très mal vieilli et dont le portage est partiellement raté, Zone of the Enders HD Collection mérite tout de même votre attention grâce au second opus qui reste un monument vidéoludique. Je regretterai quand même qu’on ne puisse pas choisir le doublage en japonais qui aurait été bien plus approprié que ces voix américaines au ton trop forcé. Et puis à l’instar de Zone of the Enders sur PlayStation 2, Konami nous a glissé une démo jouable et jouissive de Metal Gear Rising Revengeance dont la sortie est prévue pour le 21 fevrier prochain sur PlayStation 3 et Xbox 360. La boucle est bouclée…


Max Payne 3 : Le Bullet Time à l’honneur

Max Payne 3 : Le Bullet Time à l'honneur dans Jeux Video max-payne-3-logo

Rockstar Game dévoile une nouvelle vidéo ici mettant à l’honneur le Bullet Time. Toujours au coeur du gameplay depuis l’apparition du premier opus, ce traiter illustre à merveille son utilisation dans Max Payne 3. Scènes d’action choregraphiées et utilisation de la « Final Kill Caméra » qui zoom sur la mort de votre dernier ennemi complète cette vidéo qui donne encore plus envie d’être le 18 mai prochain date de sortie de Max Payne 3. Pour en savoir plus, je vous renvoi vers ma preview ;)


[Preview] Hands-on Max Payne 3

[Preview] Hands-on Max Payne 3 dans Jeux Video mp3_2

P1090528-300x225 bullet time dans PCLe 27 mars dernier j’ai eu la chance de pouvoir tester quasiment deux mois avant sa sortie, un chapitre de Max Payne 3 sur Xbox 360. Pour une fois l’événement s’est déroulé à Lyon dans un hôtel de luxe 5 étoiles, vraiment magnifique, comme vous pouvez le voir sur les photos, où j’ai été reçu comme un prince par le personnel. Une fois remis de mes émotions, je me dirige, avec deux rédacteurs, dans une petite pièce où se trouve les attachés de presse de Rockstar Game. Café, gâteaux, canapé, grandes affiches reprenant les visuels connus du jeu, une énorme TV et une Xbox 360 qui fait tourner une version démo de Max Payne 3. Malheureusement je n’ai pu prendre aucune photo ni vidéo de cet endroit, interdiction totale, même quand l’écran était éteint, sinon Max venait en personne me faire taire.

P1090519-150x112 game dans PlayStation 3

P1090524-150x112 hand on dans Preview P1090522-150x112 lyon dans Xbox 360

MaxPayne3_Multi_Editeur_070-300x168 maxpayneAssis confortablement, on nous explique le pitch du chapitre jouable. Raoul Passos, un ancien collègue de Max, l’appel pour qu’il le rejoigne au Brésil, à Sao Paulo plus précisément pour un job de garde du corps de la famille Rodrigo Branco. Bien évidemment rien ne va se passer comme prévu, puisque la femme du riche industriel, Fabianna, va se faire enlever par un gang. Ni une ni deux, direction un stade pour procéder à l’échange de la rançon contre l’otage mais là encore une équipe de para-militaire s’en mêle, le gang part avec l’argent sans délivrer Fabianna et pour finir Max se fait grièvement blesser. C’est là que le jeu commence, on suit Passos qui couvre notre héros agonisant, l’occasion de voir que les animations sont très soignées, que l’immersion est renforcée grâce à des effets spéciaux qui nous donne l’impression d’avoir un malaise, jusqu’à l’arrivée dans une infirmerie. Max se fait soigner et prend au passage quelques analgésiques qui seront ses compagnons d’infortune toute au long de l’aventure. Ici pas de jauge de vie qui remonte toute seule quand vous restez contre un mur et il faudra savoir gérer efficacement votre stock de médocs lors des gunfight pour pouvoir progresser dans le jeu.

MaxPayne3_Multi_Editeur_064-300x168 rockstarD’ailleurs la suite de la démo nous met tout de suite dans l’ambiance avec des membres du gang qui viennent essayer d’avoir votre peau, mais c’est sans compter le grand retour fracassant du « Bullet Time » véritable marque de fabrique de la série. Une simple pression sur le stick droit permet de le déclencher pour pouvoir ralentir le temps, ajuster ses tirs et dégommer les nombreux ennemis qui vous attaquent. L’occasion de pouvoir jouer avec classe en sautant en avant, en arrière, sur le côté et voir ainsi toutes les trajectoires des balles comme à la grande époques des films de John Woo. De plus pour ne pas couper l’action, une fois l’effet « Bullet Time » terminé (visible par une jauge), vous retomberez à terre et vous pourrez continuer à tirer tout en étant allongé sur vos assaillants. Et dieu sait qu’il faudra être prudent, car l’IA des ennemis ne vous laissera aucun répits. Si vous restez trop longtemps à couvert les membres du gang viendront vous déloger et pendant que vous serez occupé à les éliminer penser toujours à garder un œil dans votre dos car ils viendront aussi vous prendre à revers pour vous éliminer de sang froid.

La difficulté étant au rendez-vous il vous appartiendra de choisir votre façon de jouer, soit vous rester prudent et vous avancer doucement soit vous foncez dans le tas à grand coup de flingues et de « Bullet Time  » pour pouvoir avancer dans le jeu. Petite nouveauté dans le monde de Max Payne, il pourra, s’il s’apprête à mourir et qu’il lui reste un antalgique, asséner une dernière « boulette » de la mort dans la tête de son ennemi et prendre en même temps son médoc pour rester en vie et ainsi vous donner le temps de vous remettre à couvert quelques secondes…

MaxPayne3_Multi_Editeur_065-300x168 tag2Graphiquement Max Payne 3 envoi du bois, avec des environnements gigantesques sans temps de chargement, certes je n’ai pu jouer que dans la partie qui se déroule dans un stade, mais l’ensemble est très cohérent, rempli de détails, de belles textures et de nombreux effets d’éclairage très réussis. La modélisation de notre héros déprimé (sa voix est toujours celle de James McCaffrey) est de haut niveau et criant de réalisme même si je déplore que les expressions des visages ne soient pas aussi poussé que dans LA Noire. L’animation est excellente, aucune baisse de framerate n’a été senti et les décors sont pour la plupart destructible. Le jeu propose une action soutenu non stop avec une ambiance et une approche très cinématographique dans sa mise en scène digne des grandes séries américaines. Une fois qu’on a repris ses bonnes vieilles habitudes de joueur profitant à fond du Bullet Time, la maniabilité est vraiment bonne et la visée manuelle est jouissive surtout quand de beaux ralentis viennent montrer vos exploits. Pour les plus réticents, Rockstar à pensé également à une visée automatique.

MaxPayne3_Multi_Editeur_021-300x168La présentation de ce Max Payne 3 m’a vraiment emballé, même si je regrette de ne pas avoir vu d’autres environnements que le stade et ses entrailles, en effet le passage au chapitre suivant (sans temps de chargement, je le souligne car c’est vraiment rare) nous montrait notre héros dans un bar à New York. Il faut sûrement en déduire que nombreux flashback nous seront proposés mais le scénario reste encore bien mystérieux et aucune information inédite nous a été dévoilée. Je n’oubli pas non plus le mode multi-joueurs en ligne totalement inédit qui n’était pas jouable non plus et qui je l’espère sera l’occasion d’une nouvelle démonstration.

P1090541-112x150Je suis donc reparti confiant en Max Payne 3, je n’attendais pas particulièrement ce jeu mais j’avoue que cette présentation a suscité en moi une grande envie d’y rejouer. Je suis reparti de l’hôtel après avoir joué pendant 1h30 avec un petit sac Rockstar contenant des goodies dont un T-shirt Max Payne. Merci encore à Mathilde pour son accueil ainsi qu’à Rockstar de nous avoir fait goûter à la renaissance de cette série prévue pour le 18 mai sur PS3/Xbox 360 et le 1er juin sur PC.

MaxPayne3_Multi_Editeur_011-150x84 MaxPayne3_Multi_Editeur_068-150x84

MaxPayne3_Multi_Editeur_069-150x84 MaxPayne3_PC_Editeur_068-150x92

MaxPayne3_PC_Editeur_066-150x92 MaxPayne3_PC_Editeur_065-150x92


[TEST] Choplifter HD sur XBLA

Le studio Inxile a décidé de faire revivre une vieille licence pour tous les accros de roulage de pales alias Choplifter. Sorti en 1982 sur Apple II, je n’avais que 4 ans et j’étais donc bien trop jeune pour goûter au plaisir du pilotage. Il a fallut que j’attende 1991 avec la sortie de Choplifter II sur GameBoy pour m’initier au sauvetage des opprimés. A cette époque même mon père était accro à ce jeu, alors quand on m’a proposé de tester cette mouture HD je n’ai pas résisté à l’envie de repartir au front.

Chaud devant !

[TEST] Choplifter HD sur XBLA dans Jeux Video ChoplifterHD_1-300x168Que les nostalgiques soient déjà rassurés la formule de Chopfliter HD reste la même que ces ancêtres. Pour les nouvelles recrues voici le topo, vous êtes pilote d’hélicoptère et vous devez secourir des innocents pris au piège dans un conflit dont ils n’en on rien à faire. Malheureusement pour vous ça sera loin d’être une promenade de santé puisqu’il faudra éliminer ou éviter les tirs ennemis qui sont bien coriaces, balles qui fusent ou roquettes vous allez avoir chaud aux miches. Mais rassurez-vous vous pourrez leur rendre la pareille à coup de sulfateuse (vous pourrez même locker vos adversaires pour plus d’efficacité) cependant il faudra plutôt tirer par petite salve au risque d’avoir une surchauffe et de devoir attendre quelques secondes qui pourrait bien vous être fatale.

L’action se déroule sur un scrolling horizontal comme à l’ancienne avec toute fois une petite subtilité, vous pourrez faire pivoter votre engin pour dégommer les soldats de la rébellion au premier plan. Cette rotation s’avère cependant un brun pénible lorsque les assauts des ennemis sont nombreux tellement elle est lente, heureusement dans l’ensemble la maniabilité est intuitive et ne vous demandera pas un grand temps d’adaptation. Il faudra également surveiller sa jauge de vie et de carburant qui s’amenuisera à vitesse grand V quand il faudra enclencher le turbo pour sauver un innocent prioritaire dans un délai imparti, ou lors des nombres allers-retours qu’il faudra faire lors de la trentaine de missions qui s’offre à vous. D’ailleurs pour débloquer les suivantes, il faudra remporter un certain nombre d’étoiles ce qui vous permettra aussi d’obtenir de nouvelles machines de guerre plus puissantes.

Un beau lifting ?

ChoplifterHD_2-300x168 PC dans TestLes gars de chez Inxile ont bien bossé, certes la réalisation ne deviendra pas un standard du XBLA, cependant l’ensemble reste plutôt bien fichus, avec de nombreux détails, des environnements vivants même si je regrette que les ennemis soit si petit qu’on peut les confondre parfois avec les victimes (qu’il faudra aussi éviter d’écraser ou de tuer lors d’un atterrissage trop brutal). La partie sonore n’est vraiment pas en reste, bruitages, musiques tout colle parfaitement à l’instar les dialogues de votre partenaire toujours hilarants surtout quand on pilote mal (tu envois un SMS pendant que tu pilotes ou quoi ?). Question durée de vie, le challenge est relevé comme à l’ancienne, car même si certaines missions pourront être terminées façon gros bourrin, d’autres demanderont plus de subtilité pour éviter de finir en morceaux. Reste qu’au final on passe son temps à faire toujours la même chose et cela en devient vraiment barbant, car autant les nostalgiques pourront y trouver un certains plaisir autant les nouveaux venus risque de passer très vite à autre chose. Les situations ne sont pas assez variés et l’ennui n’est plus très loin au bout de la 20ème missions (et ce n’est pas les stages avec les zombies qui va me faire changer d’avis).

note6 psn dans Xbox 360Choplifter HD n’en reste pas moins un bon petit jeu, qui vous fera passer le temps sans problème. Avec un challenge relevé, un humour toujours présent et une maniabilité aux petits oignons cet épisode 2012 aurait pu avoir tout pour plaire. Cependant la redondance du gameplay en fera fuir plus d’un qui hésiteront à investir 15€ dans ce Choplifter HD.


123456

HARKYA TYRANID HIVE FLEET |
La légende d'Okami |
Astuces Prizee gratuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournoi de Calcul Mental
| turfprono
| dofus screen