Game Start : La Passion avant tout


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Jeux Video.

[Impressions] Remember Me sur PS3

[Impressions] Remember Me sur PS3 dans Jeux Video remember-me001

Si il y avait un jeu cette année qui me donnait envie sur PS3 c’était bien Remember Me. Le jeu est sorti depuis quelques mois déjà, mais il fallait vraiment que j’écrive mes impressions, comme pour me soulager d’un poids. Une nouvelle licence dans ce monde de suite cela fait toujours plaisir à voir et encore plus quand le studio qui s’occupe du soft est français. Le joli petit cul minois de Nilin, son background, sa possibilité de manier les souvenirs et ses environnements Neo-futuriste avaient fini par me convaincre sans que je lise les tests ou les avis. J’aurai peut être dû…

Souviens toi !
Dans un Paris de l’année 2084, le studio DONTNOD, nous propose d’incarner Nilin , une manieuse de souvenirs, qui fait parti de la rebellion pour faire tomber l’entreprise Memorize. Cette dernière a mis en place un appareil nommé Sensen qui permet de maitriser ses souvenirs et ses émotions afin de vivre le plus heureux possible. Malheureusement cette quête a fini par créer des inégalités chez les citoyens qui  sont devenus complètement ingérarables et fous, on les apelles les leapers. Mais revenons à notre top model, qui elle n’a pas perdu la memoire, puisqu’on lui a tout simplement volé afin d’arrêter ses agisssements contre Memorize. Je vais donc devoir l’aider à les retrouver avec le soutien de notre ami 3G  Edge dans un enfer de huit chapitres.

Enfer, j’exagère un peu (quoique) car le début de l’aventure nous plonge tout de suite dans cette ambiance cyberpunk particulièrement soigné de la ville futuriste qu’est devenu Paris. Les décors sont splendides, très travaillés dans les moindres détails, la direction artistique est merveilleuse, les environnements sont variés cependant j’ai vité été frustré. Dans Remember Me, il n’y a aucune intéraction, je ne peux parler à personne (d’ailleurs personne ne me parle mis à part quand le script l’a décidé), je ne peux pas agresser les petites mamies, je ne peux pas rentrer dans les boutiques, je ne peux faire tomber aucune table, je ne peux pas bousculer les passants, bref vous aurez compris l’idée. Le jeu est très dirigiste, je dois me taire et suivre le chemin donné (soit belle et tais toi en gros)  qui en plus est balisé de fleches jaune pour eviter de me perdre (un comble pour un jeu qui se passe dans des couloirs). Et quand soudain j’aperçois une éclaircie avec un environnement plus ouvert c’est pour me battre et pas pour me balader. Chiotte !

remember-me capcom dans PlayStation 3

Alors tu l’as vu ? Qui ? Mon cul !
Avec les combats, encore une fois, DONTNOD est arrivé avec un bon concept, pouvoir créer soit même ces combos. Remember Me propose de passer par le Combo Lab qui, comme son nom ne l’indique pas, permet de personnaliser ses attaques. On peut ainsi frapper pour blesser ses ennemis tout en regagnant de la vie par exemple. Cependant, deux problèmes majeures viennent entacher cette bonne idée. Malgré que nous ayons à notre disposition plusieurs combos en général j’en ai utilisé que deux la plupart du temps. Un pour frapper avec puissance, un second pour pouvoir remplir sa jauge de vie, le concept a donc ces limites. Le second problème c’est que les combats manquent réellement de pêche, c’est mou, j’ai passé mon temps à taper, esquiver, taper, esquiver et surtout me battre avec cette foutue caméra qu’il faut toujours recadrer (et nous en sommes en 2084 2013).

Oubli Moi
L’autre atout que nous avait bien vendu le studio, c’est la modification des souvenirs. Le Memory Remix, vous propose de penetrer dans les souvenirs d’un hôte, afin de les modifier pour qu’il y ai une incidence sur les actes à venir. L’idée est une nouvelle fois très bonne, j’ai vraiment pris du plaisir dans ces phases, qui sont les seules énigmes du jeu. Malheureusemet, le budget du jeu étant passé intégralement dans les graphismes, Remember Me ne vous proposera que quatre séquence de Memory Remix, de quoi rester sur sa faim et nous faire oublier l’idée de gameplay la plus sympa du jeu.

Mais comme pour m’achever, le scénario qui aurait pu (dû) être une merveille d’écriture au vue du sujet (la manipulation des émotions, des souvenirs, de la memoire, de l’intrusion dans la vie privée) et pousser les joueurs à de vrais reflexions complexes c,omme avait pu le faire l’excellent Ghost in the Shell, est complétement baclé. Nilin ne semble pas du tout touché par ce qui lui arrive et ce ne sont pas les dialogues d’une médiocrité sans nom qui vont relever le niveau.

remember-me002 PC dans Sony

Si vous n’avez pas encore compris, Remember Me c’est un véritable gachis, un jeu qui avait toutes les cartes en main pour être un incontournable dans toutes les ludotheques qui se respecte. Mais tous ces atouts ont été sous exploités, pour nous donner un titre à la direction artistique majestueuse (la bande son est également excellente) mais au contenant aussi vide que le catalogue de jeux de la WiiU. Remember Me est une grosse deception et DONTNOD a peut être été dépassé par l’ampleur du projet ainsi que par son changement d’éditeur (le jeu est passé de Sony à Capcom). Malgré tout, l’univers étant magnifique j’espère tout de même qu’une suite (ou une préquelle) sera developpé pour rectifier le tir et proposer un jeu à la hauteur de mes espérences.


[TEST] Tiny Thief sur iPad

[TEST] Tiny Thief sur iPad dans Apple tiny-thief-ipad-game

Je ne suis pas un grand amateur de jeux sur iPad contrairement à mes enfants(du notamment à la maniabilité tactile) mais il arrive parfois que certains titres ne me fassent plus décrocher de ma tablette. C’est le cas de Tiny Thief, où vous incarnez un gentil voleur qui aidera les opprimés à retrouver leurs biens, dans un monde médiéval où l’injustice règne en maître.

Vous allez donc explorer 6 mondes qui contiennent au total 30 niveaux,  où il faudra récupérer une centaine d’objets. Si aucun scénario ou dialogues ne sont présents, le jeu se présente comme un point’n click aux environnements très interactifs. Toute fois pour atteindre l’objectif de votre mission, il va falloir être discret et ne pas se faire repérer par vos ennemis. Pour cela vous aurez à votre disposition des tonneaux, des passages souterrains où vous cacher, il faudra parfois détourner l’attention des personnages grâce aux objets, animaux, personnages présents dans le décor. Il y aura toujours une logique à chaque élément déclencheur et il faudra parfois se triturer les méninges pour mettre en route la mécanique qui vous fera progresser pour obtenir l’objet de vos désirs.

Chaque niveau est vraiment unique avec des situations toujours différentes et on se prends rapidement au jeu pour résoudre chaque énigme. Car en plus de votre objectif principal, vous pouvez vous amusez à retrouver votre animal de compagnie caché dans le décor ou bien récupérer l’un des 100 objets afin d’obtenir la note parfaite à chaque niveau. La durée de vie est ainsi renforcé car si on veut « rusher » le jeu en quelques petites heures c’est toujours faisable. Bourré d’humour, d’une animation très travaillée, d’une direction artistique toute mignonne, d’une grande intéractivité, Tiny Thief est une petite perle qu’il ne faut pas louper. Petit plus, qu’il faut souligner, aucun achat in-app ne vient gâcher l’expérience vidéoludique et j’ai hâte de découvrir de nouveaux niveaux dans une prochaine mise à jour.

Image de prévisualisation YouTube

Test réalisé sur un iPad 3 – Tiny Thief est disponible en version universelle iOS pour iPhone (optimisé pour iPhone 5), iPad et iPod Touch (iOS 5 ou une version ultérieure), au prix de 2,69€ via l’AppStore.


[E3 2013] Mirror’s Edge 2 officialisé

[E3 2013] Mirror's Edge 2 officialisé dans Jeux Video mirrors-edge-2-wallpaper-me3050151273_2

C’était la cerise sur le gâteau de la conférence d’Electronic Arts, l’annonce en vidéo d’une suite à Mirror’s Edge 2. Le premier ayant réalisé un véritable bide commercial, je désespérai de voir une suite et pourtant DICE a écouté les fans du jeu.

Il faut savoir qu’à la base Mirror’s Edge devait être une trilogie, mais malgré son moteur graphique impressionant et un design original mais qui ne plaira pas à tout le monde, la presse a été « en général » assez sévère avec Mirror’s Edge. Durée de vie trop courte, phase de combat complètement raté, scénario prévisible et sans intérêt, répétitif et linéaire autant de points qui ont nui à la réputation du jeu pour faire fuir de nombreux joueurs frileux d’investir 70€ dans un jeu kleenex. Pourtant Martin Frain, directeur marketing de DICE, était plus qu’optimiste sur le potentiel commercial de Mirror’s Edge, en avouant avoir un objectif de plus de 3 millions d’exemplaires écoulés « minimum » tous supports confondus…

Il est évident que Mirror’s Edge est une expérience incroyable, malgré des cinématiques que je trouve vraiment fade et laide comparé au jeu en lui même. Mirror’s Edge a su me surprendre par son immersion et sa faculté à faire confiance à notre instint de survie. Quand dans l’urgence, il faut échapper à une équipe du SWAT sur-armé et qu’aucun indice nous indique le chemin à suivre, notre instinct prend le relais et on se surprend à étudier tout son environnement afin de pouvoir trouver en quelques secondes le chemin le plus court pour pouvoir s’échapper sans se faire tuer. Pas toujours évident car le stress nous fait perdre parfois rapidement nos moyens mais extrêmement jouissif quand dans une course on folle, Faith saute de toit en toit, poursuit par une glissade impressionnante sur une façade d’immeuble pour finir par une roulade du plus bel effet sur le batiment d’en face sans une égratignure.

En tout cas visuellement Mirror’s Edge 2 garde la même direction artistique mais profite bien évidemment de la puissance de la XboxOne et de la PS4. Et c’est clairement impréssionnant et d’une fluidité à couper le souffle. De plus d’après la cinématique, cette épisode semble se passer avant le premier opus, puisqu’on y voit Faith se faire tatouer le bras et l’oeil, coquetterie déjà présente dans Mirror’s Edge. Aucune date de sortie n’a été annoncé pour le moment, le jeu sortira quand il sera prêt. Et j’ai envie de dire prenez votre temps (mais pas trop quand même hein) pour nous proposer une expérience ultime.

Image de prévisualisation YouTube

[Impressions] Luigi’s Mansion 2 sur 3DS

[Impressions] Luigi's Mansion 2 sur 3DS dans 3DS luigis-mansion-2-3

Nintendo aura pris son temps, mais Luigi’s Mansion 2 est bien là. Après plusieurs reports que j’ai vite su lui pardonner, je n’avais qu’une hâte repartir à la chasse aux fantômes. Le premier opus était sorti en 2001 pour le lancement du GameCube et représentait plus une vitrine technologique de la dernière console de Nintendo qu’un excellent jeu. Car même si ce Luigi’s Mansion était bien sympathique à jouer il n’en restait pas moins facile et répétitif. Cette suite, appelé également Dark Moon aux Etats-Unis, avait la lourde tache de raviver la flamme des fans de Luigi et de faire découvrir cette licence aux joueurs de 3DS.

203318-luigismansion2mainimage-300x180 GameCube dans Jeux VideoJe peux vous le dire d’emblée, et ceux qui me suivent sur Twitter le savent, j’ai été sous le charme de Luigi’s Mansion 2. Tout simplement parce qu’il respire le jeu fini sur tous les points. Visuellement tout d’abord le titre est une véritable démonstration des capacités de la 3DS. Je me suis amusé avec la lampe torche pour voir si les effets d’ombres et de lumières étaient réussis et c’est bluffant, tout comme quand Luigi flash ses ennemis et que plein de petites particules flottes dans les aires. Il en va de même pour votre aspirateur l’Ectoblast 5000 (que vous pourrez améliorer au fil de l’aventure en ramassant tout le poignon disséminé dans le jeu) et ses effets d’aspirations sur les fantômes ou de soufflerie sur les objets des décors. Ces derniers sont d’ailleurs très variés (le manoir dans la neige est juste sublime, avec les pas de Luigi dans la neige, les reflets dans la glace) et regorgent de détails qui donnent vie à tout cet univers renforcé par la 3D qui donne une belle impression de profondeur. L’animation n’est pas en reste avec un Luigi plus vrai que nature avec toutes ses mimiques, quand il entrouve une porte, quand il se plaque de peur contre un mur, quand il marche sur la pointe des pieds et que dire des fantômes animés à la perfection aux effets de transparences sublimes.

gaming_luigis_mansion_2_screen_1-300x180 Luigi dans NintendoCôté jouabilité, là où le GameCube proposait deux sticks analogique rendant le jeu maniable à souhait, la 3DS s’en tire plutôt bien malgré son handicap. Le Circle Pad Pro n’étant pas compatible il faut se contenter d’un seul stick et des boutons et même si dans l’ensemble Luigi’s Mansion 2 reste très jouable, il aurait été confortable de pouvoir disposer d’un second stick pour utiliser sa lampe torche (que l’on baisse ou monte avec les boutons B/X) ou l’Ectoblast 5000. Mais c’est vraiment pour chipoter car en plus d’une réalisation de haute volée, la bande son est juste démentiel, les musiques sont discrètes mais efficaces, tellement que Lugi les fredonnent souvent, mais c’est surtout les bruitages que je retiendrai d’une justesse inouie.

Même si le jeu est trop bavard, j’ai terminé le jeu en une bonne quinzaine d’heure sans m’ennuyer une seule seconde. De plus il faut savoir, que contrairement à l’opus sur GameCube, cette mouture 3DS propose du challenge. Dans chaque manoir vous devrez découvrir un Boo caché et le capturer, ainsi que de nombreuses gemmes. Si vous réussissez à toutes les récuperer un niveau bonus sera débloqué, mais il faudra bien chercher car certaines sont vraiment bien dissimulées.

Nintendo  a su maîtriser de A à Z ce Luigi’s Mansion 2, en nous proposant du challenge, des graphismes éclatants, des idées de gameplay sans cesse renouvelés et ingénieuses, un humour omniprésent ainsi qu’une finition globale exemplaire. L’attente en valait vraiment la peine et ça fait vraiment plaisir à mon petit coeur de gamer de retrouver le plaisir d’avoir un jeu abouti, fignolé à l’extrême et sur lequel j’ai passé du bon temps.


[Evénement] Soirée Luigi’s Mansion 2

[Evénement] Soirée Luigi's Mansion 2 dans 3DS luigi-mansion-2

Peu avant la sortie de Luigi’s Mansion 2, une soirée de lancement a été organisé à Paris par Laboitecom et Nintendo pour fêter l’arrivée de cette suite tant attendu. Malheureusement comme j’habite Lyon je ne pouvais pas m’y rendre, heureusement j’ai pu envoyer mon reporter de choc MykeHell (qui possède également un excellent blog) aller titiller du fantôme en compagnie de Luigi.


luigismansion2-1-300x225 Fantôme dans Evenement« C’est grâce à mon pote Sachiel que j’ai pu me rendre à l’avant-première organisé par Nintendo, au Manoir de Paris, pour la sortie de Luigi’s Mansion 2. L’invitation étant valable pour deux personnes je ne me suis pas fait prier et j’ai convié un ami à me rejoindre. Nous voilà donc devant les portes du Manoir de Paris. Enfin, manoir, c’est vite dit. Concrètement cela ressemble plus à un ancien bâtiment très étroit coincé entre deux rues pas spécialement accueillante et dont la façade est quasiment invisible. Non vraiment, une fois devant l’édifice on se demande où est l’attraction. Bon en fait, il faut d’abord passer une double porte pour ensuite accéder à un petit couloir amenant directement aux réjouissances. Mais avant de rentrer il faut décliner son identité. Il nous a suffi de donner nos noms, le nom du blog représenté et ainsi nous pouvions… Ah bah non. Visiblement ils n’avaient pas nos noms dans la liste malgré un échange de mails plutôt clair quelques jours avant. On nous laisse quand même entrer et l’hôtesse nous donne une balle antistress Boo et un masque Luigi dont « le port est obligatoire « nous a-t-elle dit. Ha ha ! Trop marrant ! Bon en fait oui c’était plutôt drôle et vu que tout le monde avait le sien autant jouer le jeu à fond. Je ne vais pas vous spoiler (oui je considère que c’est du spoil) l’entrée ainsi que le contenu de l’attraction mais ce que je peux vous dire c’est que ça ne fait pas bien peur. L’ambiance est présente et vraiment très réussis mais tout juste aurez-vous quelques sursauts à cause d’un truc vous sautant à la figure ou un jet d’air comprimé soufflant dans vos oreilles. Les comédiens sont pour la plupart vraiment bons et les légendes revisitées sont agréable à parcourir. Malheureusement un petit détail nous a quelque peu sortie du délire. Avant d’entrée dans notre parcours l’un des organisateurs nous a remis une lampe à lumière noire. Cet objet, qui affiche le blanc et les fluides corporels (oui tous apparemment…), nous a servis à trouver de gros autocollants de fantômes Boo disséminés un peu partout. On nous a demandé de les recenser et une fois sortie de notre session il n’y avait personne pour nous réclamer le chiffre. En gros cette idée n’était la plus amusante du monde et n’a servis à rien à part désorienter les comédiens qui voyaient certains de leurs tours de passe-passe complètement mis à nue via la lampe.

Un petit conseil à vous qui souhaiteriez passez un peu de temps dans ce manoir. Je vous déconseille FORTEMENT d’aller y faire un tour lors de la soirée d’Halloween ou plus généralement s’il y a des enfants dans votre groupe. La raison est simple, on a beau demander aux gosses au tout début si ils sont sur de vouloir y entrer, ils finissent toujours pas en ressortir avant d’avoir finis obligeant ainsi les comédiens à se dévoiler pour leur expliquer que tout ceci est fictif et que non ils ne veulent pas les découper pour en faire des tourtes salés. Ça casse le trip. Vous êtes prévenues.

bf5jt6bccaa4mu5.jpg-large-179x300 GameCube dans Jeux VideoUne fois sortie une petite salle ornée d’un bar nous attendait et visiblement le bar est l’attraction principale de cette soirée. On part donc se chercher un rafraîchissement puis on cherche illico à chopper (tony tony…) une borne pour tester Luigi’s Mansion 2 parce que c’est quand même pour ça que je suis venue vu qu’on nous donnait la possibilité de l’essayer. Ça tombe bien, je n’ai jamais fait le premier sur (le, la ?) Nintendo GameCube ! A défaut d’avoir pu trouver une borne pour le mode solo du jeu (il y en avait très peu…) on a décidé de se rabattre sur le tournoi qui était prévu pour l’occasion. Là encore, niveau organisation, c’était un peu chacun pour soi. J’avais préalablement confirmé par email ma participation au tournoi et arrivé sur place il semblerait que tout cela n’ait pas été pris en compte et qu’il faille se réinscrire. Rien de grave mais je commence à croire que le manque d’organisation dans les événements Nintendo est monnaie courante et qu’apparemment ça ne gêne personne. Ou alors c’est parque les 3/4 des gens présents ce soir-là ont passé leur soirée devant le bar…

b60f3b3a92c611e282c522000a1fa433_7-150x150 LuigiOn se dirige donc vers une rangé de 4 bornes équipé avec des 3DS XL de couleur noire puisque le tournoi du jeu s’est effectué sur le mode multi-joueurs. L’objectif était d’atteindre le niveau 5 du manoir (celui du jeu…) le plus rapidement possible. C’est marrant parce que les règles je les aie apprises 4 jours plus tard lors de l’annonce des résultats. Vous connaissez le mot organisation ? Non, désolé monsieur nous n’avons pas de dictionnaire. C’est donc en compagnie de deux personnes nous étant parfaitement inconnues mais fort sympathique que nous avons croisé le fer avec les fantômes. Vous dirigez donc chacun un Luigi habillé de différentes couleurs. J’avais le vert, ce qui faisait de mois le PGM de la partie, c’est évident. Blague à part, il nous fallait, armé de notre Ectoblast 5000, aspiré tous les fantômes du niveau pour ensuite accéder à une dernière salle contenant d’autres fantômes. Une fois celle-ci vidée il nous restait 30 secondes pour récupérer 4 pièces rouges disséminées dans le niveau. Le niveau final de notre partie nous emmenait sur le toit face à un boss et une horde de fantômes aux différentes formes. Je reconnais que la fin était tout de même assez corsé mais par forcément pour les raisons habituels. C’est plutôt à cause des chutes violentes de framerate qu’il m’a été  difficile d’anticiper quoi que ce soit venant de ces fantômes. Oui, en multi, le jeu souffre de problèmes techniques vraiment gênant. Pour peu qu’il y ait beaucoup de fantômes à l’écran vous allez chialez car tout ne réagira pas au doigt et à l’œil. De gros ralentissements se font sentir et c’est tout de même hyper désagréable et malheureusement monnaie courante ces derniers temps sur Nintendo 3DS. Hormis ça, ce mode multi-joueurs reste sympathique à faire mais personnellement je n’y vois pas un grand intérêt sur le long terme. C’est très simple et efficace mais semble dénué de tout challenge au vue de ce qu’on a pu en voir. Je me trompe peut être mais ce n’est en tout cas pas le mode multi-joueurs de ce Luigi’s Mansion 2 qui me ferait acheter celui-ci ou passer des soirées entières dessus, non.

Voilà à peu près tout ce que je peux vous dire sur cette soirée ma foi fort sympathique et se déroulant dans un lieu plutôt original. Difficile d’être pleinement convaincu par le jeu via son seul mode multi-joueurs et la courte session de jeu que nous avons eu dessus mais celui-ci semble avoir une ambiance plutôt soignée et un gameplay simple mais efficace. “

http://www.dailymotion.com/video/xyj3zb


1...34567...24

HARKYA TYRANID HIVE FLEET |
La légende d'Okami |
Astuces Prizee gratuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournoi de Calcul Mental
| turfprono
| dofus screen