Game Start : La Passion avant tout



[Blabla] Une nouvelle vie

Cela fait maintenant 4 mois que je n’ai pas écrit sur mon blog, ce n’est pas l’envie qui me manquait mais le temps. Et quoi de mieux que de reprendre avec une critique d’un Manhua (BD coréene), c’est d’ailleurs la seconde fois que j’en achète une. Le premier titre était Cyber Weapon Z, qui m’a plus marqué par ses somptueux dessins que par son scénario qui tenait sur un confetti.

Si j’ai décidé aujourd’hui de vous parler de Moi, Jardinier citadin c’est pour plusieurs raisons qui me tiennent à coeur. Premièrement pour un éditeur, AKATA, qui depuis le debut de l’année 2014 a pris son envol pour devenir indépendant et se détacher des éditions Delcourt. Un choix risqué, mais une véritable volonté de proposer d’avantages de titres qui vont boulverser le paysage classique du manga. Car Akata a toujours voulu sortir du lot et j’ai donc décidé de continuer à les soutenir dans leur démarche car j’aime leur philosophie et leur point de vue sur le monde éditorial (et encore plus depuis que j’ai eu la chance de rencontrer Mr Dominique Veret).

Deuxièmement parce que j’ai changé de mode de vie pour me rapprocher de la nature. Depuis fin décembre notre petite famille a quitté la pollution de la ville de Lyon pour partir dans la campagne de l’Isère. Un besoin profond de se ressourcer, de voir nos enfants grandir dans un environnement plus sain, de posseder enfin notre maison dont la construction nous a pris beaucoup de temps et d’énergie. Et puis surtout dans un avenir proche pouvoir admirer, profiter de notre futur jardin et potager, car même si pour le moment rien n’a commencé, le printemps arrivant, il va falloir travailler la terre. La rendre fertile, l’arborer et demander à dame nature de prendre soin des légumes et des fruits que nous souhaitons voir pousser. La terre nourricière c’est à cela que nous aspirons, pour une question économique bien sur mais également pour manger sainement sans pesticide.

J’essairai également de chroniquer sur mon blog d’autres titres sur le meme thème (toujours édité chez AKATA) et j’espère donc qu’à travers ma critique de Moi, Jardinier citadin, cela vous donne envie de le lire mais aussi pourquoi pas de vous mettre au jardinage ;)


Laisser un commentaire

HARKYA TYRANID HIVE FLEET |
La légende d'Okami |
Astuces Prizee gratuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournoi de Calcul Mental
| turfprono
| dofus screen